3 jours dédiés aux acteurs de la santé

Retrouvez également

  • Suivez-nous sur Linkedin
  • Suivez-nous sur Youtube
  • Suivez-nous sur Spotify
  • Suivez-nous sur Deezer

911mars 2021

SANTEXPO LIVE, une édition 100% digitale

Découvrir le contenu

Les Trophées Innovation SANTEXPO

4 catégories à l’honneur en 2020

Pour sa seconde édition les Trophées Innovation SANTEXPO sont ouverts à tous les exposants présents sur le salon. Ils visent à récompenser des projets innovants. Le concours s’articule autour de 4 catégories en lien avec le thème de l’année : l’attractivité.

  • Patient : attractivité dans le parcours patient. Cette catégorie récompense une innovation favorisant l’attractivité, la fidélisation et le lien avec les patients.
  • RH : attractivité des métiers. Cette catégorie récompense une innovation favorisant le recrutement et la fidélisation des ressources humaines.
  • Territoires : attractivité des réseaux. Cette catégorie récompense une innovation favorisant la coordination, le lien et les échanges entre les acteurs d’un territoire, ainsi que l’analyse « santé » du territoire.
  • Valorisation R&D : attractivité économique et valorisation. Cette catégorie récompense une valorisation R&D, un projet d’établissement en lien avec un industriel ou tout dispositif favorisant ce type de co-conception.

Les finalistes

Catégorie Patient : Attractivité dans le parcours patient

  • Covidom

    nouveal e santé

    Elaborée en étroite collaboration avec l’AP-HP pour faire face à l’épidémie du COVID-19, l’application Covidom est un outil complet qui permet de mettre en œuvre une stratégie sanitaire coordonnée et évolutive à l’échelle locale ou régionale.

    Initialement, l’objectif de Covidom était d’anticiper pour éviter la saturation des services hospitaliers et une surcontamination de la population. Il fallait alors être en mesure de prendre en charge à distance les patients sans facteur de risque et les patients à risque pour permettre aux établissements hospitaliers de se concentrer uniquement sur les cas les plus graves.

    Après avoir largement contribué à éviter l’engorgement des établissements de santé, Covidom, qui a déjà accompagné plus de 64 500 patients, a évolué pour accompagner les institutions dans la phase de post-confinement. Plébiscitée par plus de 300 établissements en France, retenue par Ramsay santé et référencée par UniHA, Covidom a été utilisée par plus de 23 000 professionnels.

    Covidom est composée de 3 modules complémentaires et indépendants :

    • Covidom médical : inclusion et de suivi patient avec enrôlement par médecins et infirmiers libéraux et/ou hospitaliers (patient en sortie d’hospitalisation en sortie de consultation, patients appelants …).
    • Covidom contact : inclusion et suivi de personnes dans l’entourage du patient contact pour détecter et circonscrire les foyers infectieux.
    • Covidom services : plateforme logistique de services pour accompagner les patients et leur foyer pour optimiser l’efficacité du confinement.

    En savoir plus sur Covidom

  • Solution de suivi et de prédiction de l'état de santé – Chronolife

    Chronolife développe des dispositifs médicaux connectés pour le suivi à distance et la prédiction de l’état de santé des patients sous forme de T-shirt intelligent permettant la mesure continue de 6 paramètres physiologiques différents. Le T-shirt est confortable, lavable et facile d’utilisation. La solution prédictive embarque l’algorithme prédictif HOTS développé par Chronolife pour la détection et la prédiction de l’état de santé des patients atteints d’insuffisance cardiaque.

    HOTS est capable d’analyser en continu plusieurs flux de données complexes et génère des alertes aux professionnels de santé pour une prise en charge en amont dans le traitement de la personne (évite des (ré)hospitalisations traumatiques et coûteuses

    En savoir plus sur Chronolife

  • AMA TC : Assistance des Malades en Ambulatoire dans le cadre des Thérapies Ciblées en hematologie

    AMA TCIntégré dans le projet médico-scientifique du service d’hématologie au sein du département de cancérologie médicale de l’établissement (Centre Léon Bérard), mis en place en Mars 2016, le programme d’Assistance Médicale Ambulatoire (AMA) s’adresse aux patients atteints d’hémopathie maligne en phase active de leur traitement (chimiothérapie intraveineuse : AMA CC) et plus récemment dans le cadre de la prise en charge des thérapies ciblées (AMA TC).

    Le parcours de soin en onco-hématologie s’articule autour de trois parties distinctes :

    1. La phase initiale de prise en charge,
    2. La phase active de traitement consistant généralement en l’administration séquentielle de cures de chimiothérapie ou d’un traitement continu par voie orale et
    3. Si la maladie est contrôlée la phase « après cancer ».

    Ces trois composantes posent des problèmes spécifiques avec pour la phase active de traitement, principalement la détection et le traitement des effets indésirables en respectant autant que possible l’intensité du traitement. Il est alors apparu clairement qu’un suivi personnalisé du patient dans ce parcours était nécessaire.

    Dans ce contexte, le lien entre la ville et l’hôpital était le plus souvent supporté par des appels téléphoniques dit « entrant », du patient ou de son entourage voir du médecin généraliste vers l’unité de soins. La complexité des soins, l’hyperspécialisation des unités et la multiplication des lignes d’appels, concourent à considérer l’appel entrant comme une modalité organisationnelle imparfaite.

    Dans ce contexte, un modèle alternatif basé sur l’appel sortant programmé (orienté de l’unité de soins vers le patient) d’une personne ressource (infirmière AMA) a été mis en place.

    Si l’objectif initial de ce programme était avant tout organisationnel, il s’est avéré que les échanges entre le patient et sa personne ressource (IDE) avaient pour conséquence une meilleure compréhension de la maladie et du traitement de la part du patient, une amélioration de la communication soignants-soignés permettant alors une éducation et une responsabilisation du patient.

    En savoir plus sur AMA

  • Traid'Union

    Centre de lutte contre le cancer Leon BerardTraid’Union est une application interactive et collaborative. C’est en quelque sorte un imagier interactif, non pas un traducteur comme il en existe déjà. La traduction littérale du langage médical pouvant être elle-même source d’incompréhension. Elle se présente sous la forme d’une boîte à outils avec des dossiers et sous-dossiers contenant des images, des pictogrammes et des vidéos. Elle est installée sur des tablettes numériques mises à disposition des professionnels au sein même des services de soins, des plateaux techniques et des accueils du Centre Léon Berard.

    Chaque soin est répertorié et imagé, ce qui permet au soignant d’expliquer ce qu’il va faire et donc au patient de comprendre le geste qui sera réalisé ensuite. Un système de feedback est inclus pour vérifier que le message est bien compris. L’application est le trait d’union entre soignants et soignés.

    Elle offre à tous les patients la même qualité de prise en charge quelques soit ses origines, sa langue et sa culture. Le patient devient acteur de sa prise en charge.

    Les professionnels ont désormais un outil adapté qui les aide à la compréhension du langage et qui les sécurise au quotidien.

    En savoir plus sur Traid’Union

Catégorie Territoires : Attractivité des réseaux

  • Lydo

    ArrknLe système actuel de gestion des données de santé est fragmenté et inhomogène. Chaque établissement rassemble une multitude de logiciels médicaux, utilisant chacun un format de données propriétaire. Ce manque d’interopérabilité entre les logiciels nuit à la prise en charge des patient.e.s, ralentit le travail des équipes médicales et complique les tâches relatives à la gestion des établissements de santé. C’est également un frein considérable à l’innovation et à la recherche du fait de la difficulté d’accès aux données cliniques.

    Afin de remédier à ces pertes de ressources, Lydo intègre les bases de données existantes au sein d’un entrepôt de données au format standard et non propriétaire FHIR, présent physiquement dans l’établissement.

    Cette offre permet ainsi à l’ensemble de l’écosystème de se développer. Les établissements de santé financent le déploiement de cette solution et l’intégration des données dans un entrepôt standard.

    Ce déploiement leur permet de mieux gérer les données qu’ils collectent pour améliorer le soin, le pilotage, la recherche et réduire les coûts de leur système d’information. Ils retrouvent ainsi leur souveraineté sur les données qu’ils collectent et peuvent ainsi améliorer leur prise en charge des patients et valoriser ces données à des fins de recherche par exemple.

    Les éditeurs de logiciel médicaux rencontrent actuellement des difficultés pour s’interfacer avec le système d’information hospitalier, ce qui augmente leurs coûts et délais de déploiement. Ils bénéficient de cette solution en accédant aux données cliniques standardisées de l’entrepôt en s’y connectant en Plug and Play via une API standard pour laquelle ils payent une sous-licence.

    Cela leur permet de réduire leurs coûts et leurs délais de déploiement et de favoriser l’innovation. Les réutilisateurs de données comme les laboratoires pharmaceutiques, les CROs et les projets d’intelligence artificielle, qui ont besoin de grandes quantités de données pour mener leurs études ou entraîner leurs modèles, pourront accéder aux données collectées par l’ensemble du réseau : les établissements décident s’ils souhaitent participer à des projets de recherche, et ils sont rémunérés en retour.

    Cette plateforme décentralisée de valorisation des données de santé permettra d’analyser à grande échelle et à distance les données de santé de l’ensemble du réseau d’établissements via des requêtes distribuées et des méthodes de Federated Learning, et instaurera un modèle économique gagnant-gagnant pour tous les acteurs.

    En savoir plus sur Lydo

  • Visitadom

    visitadom

    Visitadom est la première solution « tout en un » pour gérer et simplifier l’activité des professionnels de santé à domicile. Elle comprend un site web pour la mise en relation patients / praticiens, une application pour gérer le quotidien des praticiens et une plateforme de coordination pour les acteurs médicaux.

    L’application permet aux Infirmières, Kinésithérapeutes, Ostéopathes, Sages-femmes, d’avoir toute leur activité dans leur téléphone, de la mise en relation jusqu’à la facturation. Dans l’application, ils vont pouvoir :

    – Recevoir des demandes qualifiées selon leur zone d’intervention et leurs disponibilités- Créer et gérer des tournées.

    – Scanner les ordonnances et les cartes mutuelles pour avoir un dossier patient complet à un seul et même endroit.

    – Communiquer simplement et de façon sécurisée sur le suivi des patients pour faciliter la relève, les remplacements et avoir une vraie traçabilité de leur activité.

    – Transmettre toutes les informations en 1 clic à leur facturière dédiée qui s’occupera de tous les paiements.

    En savoir plus sur Visitadom

  • Réseau À DEUX MAINS

    ozirisantéRéseaux à DEUX MAINS est un dispositif de parrainage entre jeunes en situation de handicap et citoyens d’un territoire pour favoriser l’inclusion sociale. Ce service est entièrement basé sur la coordination d’une communauté d’acteurs engagés favorisant, entre autres, la démocratie en santé. Le but est de faciliter l’inclusion de jeunes en situation de handicap sur un territoire, lorsque ceux-ci sortent de leur établissement médico-social pour emménager en autonomie en ville.

    Réseaux à DEUX MAINS est une innovation sociale et organisationnelle basée sur :

    – la création d’un réseau d’acteurs à l’échelle d’un territoire qui souhaitent s’engager pour l’inclusion des citoyens en situation de handicap et qui permet de créer du lien entre le milieu du handicap et le milieu ordinaire.

    – la création d’un « programme de parrainage » de type accompagnement personnalisé qui permet pas à pas au jeune en situation de handicap de se familiariser avec son quartier grâce à l’accompagnement d’un parrain citoyen du territoire.

    Les jeunes peuvent ainsi découvrir la ville, les structures et commerces de proximité, trouver des activités intéressantes pour favoriser leur capacité d’agir et se créer leur propre réseau. Ce programme tremplin de quelques semaines leur permet de s’inclure progressivement dans leur quartier, pour y résider ensuite en confiance et en autonomie. Ce dispositif innovant, conçu grâce aux méthodes du design thinking et design de services, a été mis en place dans la ville de Cambrai, dans les Hauts-de-France (terrain d’étude du projet) et a vocation à être déployé sur 10 autres territoires français dans les deux prochaines années.

    En savoir plus sur Réseau À DEUX MAINS

  • Omnidoc

    omnidocOmnidoc est une solution digitale qui encourage la collaboration médicale en facilitant et en rémunérant les échanges entre médecins.

    Disponible depuis février 2019 et l’entrée de la téléexpertise dans la nomenclature, la plateforme permet à tous les médecins d’échanger facilement des avis, avec leurs confrères ou dans le cadre d’organisations territoriales.

    Omnidoc assure le respect des conditions réglementaires, décharge les médecins de l’administratif et permet la rémunération de l’acte.

    En savoir plus sur Omnidoc

Catégorie RH : Attractivité des métiers

  • Soignants Ré.V

    C2careIl s’agit de modules de formation par simulation de type Serious Game utilisant la capacité immersive de la réalité virtuelle pour travailler les soft skills des soignants dans la prise en charge de la douleur ou la gestion de l’agressivité de leurs patients.

    Soignants Ré.V permet aux soignants d’acquérir les bonnes pratiques et des savoir-être « réflexes ».

    Immergés dans un environnement virtuel de travail (chambre patient scannée en 3D) et confrontés à des réalités humaines et émotionnelles fortes (patient douloureux, désorienté, agressif…), le parcours pédagogique les guide et les entraîne par la réitération à gérer leurs émotions, adopter la distance relationnelle adaptée et développer les soft skills constituant la posture soignante.

    Ces modules ont été conçus pour être utilisés dans les services, au sein de séances de formation encadrées par les cadres pour leurs paramédicaux. L’utilisation de la réalité virtuelle est un format ludique de formation. Le travail sur les émotions donne un espace d’expression et de parole en équipe, dans le cadre sécurisé de la formation en simulation. Comme un « team building », ces séances se veulent fédératrices autour de l’appartenance à une équipe, fidélisant ainsi les personnels.

    En savoir plus sur APHP

    En savoir plus sur Formavenir Performances

    En savoir plus sur C2Care

  • Virginia

    Virginia Care

    Le logiciel « Virginia », développé et commercialisé par ECES-Santé est un outil d’aide à la décision pour les managers hospitaliers, afin d’améliorer l’affectation des RH soignantes, grâce la production en temps réel d’une métrique, représentative de la charge en soins. Virginia est une application full web en mode SaaS, qui s’adresse à l’ensemble des établissements de soins et médico-sociaux, ainsi qu’aux services de soins à domicile (HAD et SSIAD).

    Sa finalité est d’apporter une aide à la décision en temps réel aux managers concernant la juste adaptation des ressources humaines, en cas d’absence imprévue, mais également de surcharge de travail, ou de diminution de l’activité.

    Son utilisation a démontré les apports suivants :

    – Une amélioration de la QVT des soignants,

    – Une meilleure qualité de la prise en charge

    – Un ROI sur la masse salariale soignante et les budgets de remplacement

    En savoir plus Virginia

  • Hublo

    hublo

    Hublo est une plateforme 100% en ligne de gestion des remplacements de personnel, qui permet à chaque établissement de fidéliser et piloter son propre réseau de remplaçants, et de le solliciter en toute simplicité, afin de gagner du temps, d’améliorer la qualité de vie au travail et d’augmenter la performance des établissements. Hublo permet d’envoyer des offres de missions en quelques clics aux remplaçants disponibles et compétents pour trouver rapidement un remplaçant. Il suffit de créer une nouvelle offre de mission qui sera ensuite envoyée automatiquement à tous les remplaçants disponibles.

    Hublo prend également en charge les modalités administratives qui s’ensuivent : DPAE automatique auprès de l’URSSAF, édition du contrat de vacation, signature électronique.

    En savoir plus sur Hublo

  • Mstaff

    mstaff

     Mstaff est un logiciel SaaS qui permet aux établissements de santé de piloter leurs recrutements de A à Z, le tout de manière simple et collaborative. Les équipes RH divisent alors par 6 le temps consacré au recrutement, grâce à notre système de notifications, à la multi-diffusion des offres, ainsi qu’au tableau de suivi du recrutement agile. C’est aussi une équipe d’experts en communication RH, qui vous accompagne pour développer votre attractivité et affirmer votre Marque Employeur.

    Mstaff réalise des vidéos portraits du personnel des hôpitaux pour retranscrire la culture et la proposition de valeur des établissements de santé.

    Un service tout en un, adapté aux attentes de performances liées au recrutement des établissements de santé.

    En savoir plus Mstaff

Catégorisation Valorisation R&D : attractivité économique et valorisation

  • NEXT Blue

    DeeporNEXT est le premier assistant vocal au bloc opératoire conçu pour aider l’équipe chirurgicale à gérer et sécuriser les informations des patients en réduisant les interactions clavier et souris. NEXT BLUE est une solution qui a été co-développée avec L’Hôpital Paul Brousse, centre Hépato Biliaire de l’AP-HP, dans le cadre de la Chair Innovation pour le Bloc Opératoire Augmenté (BoPA).

    Elle se matérialise par un casque avec microphone intégré porté par le chirurgien, avec un retour visuel des interactions affichées sur une tablette numérique.

    NEXT est une Intelligence Artificielle capable d’interagir en langage naturel avec le corps médical et de répondre à ses questions. Son objectif est de :

    • Renforcer la sécurité pour le patient,
    • Recentrer le temps médical sur le travail de soin au lieu du travail administratif.

    NEXT est intelligent : il comprend le sens des phrases, le contexte de la discussion, et est capable de donner des réponses synthétiques ou détaillées.

    NEXT est humanisé, il comprend et s’exprime en langage naturel.

    En savoir plus sur NEXT Blue

  • Baudet Easy Moove System

    Baudet easy moove system

    Ce système innovant et adaptable sur une salle de bain préfabriquée permet, pour la première fois en France, de tirer parti de tout l’intérêt d’un lève-personne plafonnier de la chambre vers la totalité de l’espace salle de bain et de soulager les équipes soignantes au moment de la toilette sans compromettre l’intimité des résidents.

    L’Easy Moove System permet de ne mobiliser qu’un soignant au lieu de deux habituellement. Grâce à cette première française, l’établissement partenaire du projet s’engage concrètement en faveur des besoins des équipes : réduire la pénibilité du travail, agir en prévention pour limiter l’apparition de troubles musculo-squelettiques (TMS), de lombalgie, diminuer le nombre d’arrêts de travail et de maladies professionnelles liées à cette pénibilité et réduire le nombre de soignant pour une même manipulation.

    Ce projet a été réalisé en étroite collaboration avec toutes les parties prenantes :

    – le maître d’ouvrage, qui souhaitait intégrer un lève-personne dans la totalité des chambres ET des salles de bain,

    – l’architecte du projet, convaincu que la solution de salle de bain préfabriquée est la meilleure solution sur le marché,

    – le bureau d’études du projet qui nous a aidé à réfléchir à cette problématique,

    – et notre société industrielle qui a développé un système innovant adapté à la salle de bain préfabriquée.

    En savoir plus sur Baudet

  • Synapse

    Synapse

    Synapse : la plateforme d’intelligence artificielle au service du bon usage du médicament.

    La plateforme Synapse se comporte comme un véritable assistant virtuel dédié au bon usage du médicament pour accompagner les professionnels de santé au quotidien. Elle leur permet un accès facile et rapide à une information médicamenteuse fiable et actualisée, provenant uniquement de sources officielles et 100% indépendante de l’industrie pharmaceutique. Synapse leur fait gagner du temps, simplifie toutes leurs recherches sur les médicaments et sécurise les prescriptions complexes entenant compte du terrain clinique du patient. Synapse est issu de 2 ans de R&D en collaboration avec le CHU de Bordeaux et l’INSERM, et ses algorithmes d’intelligence artificielle parcourent chaque nuit plus de 30 000 sources d’informations officielles issues de l’ANSM, la HAS, etc. Synapse est directement accessible depuis n’importe quel appareil relié à Internet : mobile, tablette ou ordinateur.

    En savoir plus sur Synapse

  • Intelligence For Health

    Collective Thinking Intelligence for HealthIntelligence For Health est un logiciel d’assistance au codage PMSI exploitant les dernières avancées en matière d’intelligence artificielle et d’analyse sémantique, à destination des établissements hospitaliers publics et privés.

    Ce logiciel met à disposition des services d’information médicale un procédé breveté, unique et innovant, de validation rapide des propositions de codage de l’intelligence artificielle avec mise en valeur des éléments de justification des propositions identifiés dans le texte des documents médicaux.

    Ce logiciel permet aux services d’information médicale de gagner significativement en productivité, en permettant aux codeurs de se concentrer sur les tâches à plus forte valeur ajoutée, tout en améliorant l’exhaustivité et la qualité du codage PMSI dont dépendent les recettes hospitalières.

    En savoir plus sur Intelligence For Health

Le jury

Les Trophées de ces différentes catégories seront remis lors de SANTEXPO, le mercredi 07 octobre 2020 par un Jury d’experts :

Présidents du Jury

  • Enguerrand HABRAN, Directeur, Fonds FHF

    Enguerrand Habran, SANTEXPO

    Enguerrand Habran est directeur du Fonds FHF « Recherche & Innovation ». Ce fond, créé par la Fédération Hospitalière de France, a pour mission de promouvoir, de conduire et d’accompagner l’innovation en santé.

    Enguerrand Habran est également membre du conseil scientifique de l’Institut Mines-Télécom, 1er groupe d’écoles d’ingénieurs et de management en France.

  • Cyrille POLITI, Conseiller Transition Numérique, FHF

    Cyrille POLITI, Conseiller Transition Numérique, FHF, SANTEXPO

    Cyrille POLITI est conseiller transition numérique à la FHF et exerce parallèlement la fonction de DPO du GHT de Saône-et-Loire Nord.

    Depuis 22 ans qu’il exerce dans le secteur de la santé, il a exercé différentes fonctions hospitalières : DSI, DAF, Secrétaire Général, … Il a également été conseiller Système d’Information et télémédecine à l’ARH de Bourgogne ainsi qu’administrateur du GCS e-Santé Bourgogne. Ces différentes expériences lui ont permis d’être parmi les pionniers en termes d’informatisation des unités de soins en établissement de santé, mais également de médecine et soins de parcours en Régionaux (télémédecine, coordination, …).

Membres du Jury

  • Isabelle ADENOT, Présidente de la CNEDIMTS*, Haute Autorité de Santé

    Isabelle ADENOT, Haute Autorité de Santé, SANTEXPO

    Isabelle Adenot est membre du Collège de la Haute Autorité de Santé et préside la *Commission Nationale d’Évaluation des Dispositifs Médicaux et des Technologies de Santé de la HAS. Référent « forfait innovation » pour le Collège, et particulièrement investie dans l’évaluation des dispositifs médicaux connectés y compris ceux qui font appel à l’intelligence artificielle, elle est très attachée à contribuer à faciliter l’accès rapide des patients à l’innovation utile.

  • Thomas BOREL, Directeur Recherche, Innovation, Santé Publique et Engagement Sociétal, Leem

    Thomas BOREL, Leem, SANTEXPO

    Médecin spécialiste de santé publique, il a débuté sa carrière autour d’enjeux d’organisation des soins et d’accès au médicament dans les pays en développement. En 2004, Thomas Borel rejoint l’industrie du médicament, il entre chez Astra Zeneca où il est en charge du département Epidémiologie et Santé Publique. En 2008, il intègre Sanofi comme Directeur de l’accès au marché et de la politique de santé pour la filiale France puis pour la région Europe.

    En 2013, il entre chez Boehringer-Ingelheim France, pour prendre en charge les affaires publiques, l’accès au marchè et la communication du laboratoire. Depuis 2015, Thomas Borel est au Leem, les Entreprises du Médicament, organisation professionnelle de l’industrie pharmaceutique, où il dirige les affaires scientifiques et la RSE.

  • Alice CASAGRANDE, Directrice formation, innovation et vie associative, FEHAP

    Alice CASAGRANDE, FEHAP, SANTEXPO

    Diplômée de Sciences Po Paris, de l’Université de Cambridge, et titulaire d’un DEA de philosophie éthique, Alice Casagrande est directrice de la vie associative, de la formation et de l’innovation à la FEHAP. Elle est également, à titre personnel, présidente du comité d’éthique du GH Kremlin-Bicêtre, et présidente de la commission nationale lutte contre la maltraitance promotion de la bientraitance des personnes âgées et des personnes handicapées. Elle est l’auteur de Ce que la maltraitance nous enseigne (2012) et Éthique et management du soin et de l’accompagnement (2016).

  • Géraldine CORNET-GICQUEL, Directrice des systèmes d’information, ARS PACA

    Cornet GicquelIngénieure de formation, Géraldine Cornet-Gicquel a choisi de travailler dans la santé, d’abord auprès d’un éditeur de logiciel, puis dans les hôpitaux. A présent, elle a rejoint l’ARS PACA où elle pilote la stratégie eSanté en déclinaison du projet régional de santé, et en cohérence avec les orientations nationales. Elleaccorde beaucoup d’importance à la co-construction de cette politique avec les acteurs régionaux.

     

  • Pierre DESMARAIS, Avocat

    Pierre DESMARAIS, SANTEXPO

    Avocat en droit du numérique et de la santé, Pierre DESMARAIS accompagne les établissements et industriels de santé dans l’élaboration de leurs projets numériques. Il les accompagne ainsi en amont, en analysant les contraintes technico-juridiques à respecter pour anticiper et désamorcer les risques et proposer la stratégie juridique idoine. Certifié ISO27001 et ISO27005, il se focalise plus particulièrement sur les problématiques de sécurité du système d’information.

  • Luigi FLORA, Patient expert et professeur associé, Université de Nice

    Luigi FLoraLuigi Flora, est un patient devenu chercheur et docteur en sciences de l’éducation, il est coconcepteur du partenariat de soin avec le patient appelé « modèle de Montréal » , co-directeur du Centre d’Innovation du Partenariat avec les Patients et le Public (CI3P) de la Faculté de médecine de l’Université Côte d’azur, coordinateur du partenariat avec les personnes à l’épreuve de psychotraumatisme.s au Centre National Ressources et Résilience (CN2R) et conseiller principal de la direction collaboration partenariat patient (DCPP) de la faculté de médecine de l’université de Montréal et avec le centre d’excellence du partenariat avec les patients et le public (CEPPP) pour le Canada, basé au Centre de recherche du CHU de l’Université de Montréal.

  • Philippe GESNOUIN, Responsable du Transfert Technologique pour la santé, INRIA

    philippe_gesnouin_santexpoPhilippe Gesnouin travaille depuis une dizaine d’année à Inria à la Direction Générale Déléguée à l’Innovation où il est en charge de la promotion transfert dans le domaine de la santé et des sciences de la vie et de la participation d’Inria aux activités de EIT Digital et EIT Health. Il contribue également à la coordination de l’action interpôles TIC&Santé menée par les pôles franciliens Cap Digital, Systematic et Medicen. Auparavant Philippe a eu la chance de travailler pour le laboratoire Genethon à sa création, aux Etats-Unis dans deux entreprises de biotechnologies avant de faire partie des co-fondateurs de la société Integragen.

  • Matthieu GIRIER, Président, ADRHESS

    Directeur des ressources humaines du CHI de Créteil, établissement des Hôpitaux Confluence, Matthieu GIRIER est Président de l’Association pour le développement des RH dans les établissements sanitaires et sociaux (ADRHESS) depuis janvier 2019. Issu de la promotion 2013 de l’EHESP, il a occupé auparavant les fonctions de DRH aux CH de Lens et Hénin-Beaumont, aux Hôpitaux de Saint-Maurice.

  • Alain LIVARTOWSKI, Médecin et Membre de l’Institut du Thorax Curie Montsouris (ITCM), Institut Curie

    Alain LIVARTOWSKI, SANTEXPO

    Le Docteur Alain Livartowski exerce à l’Institut Curie et est membre de l’Institut du Thorax Curie Montsouris (ITCM). Il a coordonné l’informatisation du dossier médical avec l’abandon du dossier papier. Il est à l’origine de l’application myCurie.

    En 2018, il a intégré la Direction des data de l’Institut Curie et est actuellement conseiller médical au sein de cette Direction.

  • Chanfi MAOULIDA, Expert Numérique, Service de Santé des Armées / Direction des Systèmes d'Information et du Numérique (DSIN)

    Chanfi MAOULIDA, SANTEXPO

    Expert numérique, un peu geek et un des pionniers de la transformation numérique de l’AP-HP, Chanfi MAOULIDA a rejoint depuis le Service de Santé des Armées. Il accompagne, expérimente et propose des solutions digitales guidées par l’usage au sein de ces institutions. Co-leader du Club Digital Santé (#hcsmeufr), concepteur du projet de veille collaboratif hopitalweb2.com, il s’inscrit dans une démarche innovante pour mieux apprivoiser les enjeux de la santé de demain.

  • Emilien ROGER, Délégué national, FNEHAD

    Émilien Roger a suivi la formation de Directeur d’Hôpital à l’École des Hautes Études en Santé Publique (EHESP), avant de devenir Directeur des Finances au Centre hospitalier de Montereau-Fault-Yonne. Puis, il a occupé le poste de Délégué Régional Adjoint pour la délégation francilienne de la Fédération Hospitalière de France (FHF), avant de rejoindre l’Agence Régionale de Santé (ARS) Ile-de-France comme Responsable des Relations avec l’AP-HP. Émilien Roger est, depuis fin 2019, Délégué National de la Fédération Nationale des Établissements d’Hospitalisation À Domicile (FNEHAD).  Il enseigne le droit hospitalier et la santé publique à Sciences-po Paris.

  • Géraldine SALORD, Associé fondateur, Metalaw Avocats Associés

    Après un doctorat en droit privé, Géraldine Salord devient avocat en 2009 et oriente très tôt son activité dans le domaine des technologies de l’information. En 2018, après avoir travaillé dans de grands cabinets d’affaires, elle crée avec deux associés le cabinet Metalaw, qui dédie son activité aux acteurs de l’économie numérique et de l’innovation technologiques, sociale et culturelle. Elle accompagne notamment de nombreux acteurs de la santé dans leur transformation numérique.

  • Mathieu TRYSTRAM, Responsable incubateur santé, Tech Care Paris&Co

    Mathieu TRYSTRAM, SANTEXPO

    Diplômé d’AgroParisTech avec une spécialisation en conception et management de produits innovants, Mathieu a commencé sa carrière comme consultant puis consultant senior au sein de Capgemini Consulting. Mathieu a alors tenté l’expérience entrepreneuriale puis, deux ans après, intégré ParisTech, le réseau francilien des Grandes Ecoles d’ingénieurs, afin d’accompagner les Ecoles et les entreprises dans les domaines de la Santé, de l’Énergie et des Big data. Mathieu a ensuite souhaité revenir à sa passion des startups et a rejoint Agoranov en 2015, incubateur publique de Startups, où il a pris la responsabilité du secteur de la Santé et du Numérique. Depuis Septembre 2018, Mathieu a pris la direction de Tech Care, plateforme d’innovation de Paris&Co, 1er réseau d’incubateur en Europe, entièrement dédiée à la santé et au bien-être. En parallèle Mathieu poursuit ses activités entrepreneuriales depuis 2015.

Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn Partagez sur facebook

Inédit : SANTEXPO LIVE, une édition 100% digitale

Dans ce contexte inédit où la rencontre physique n’est temporairement plus possible, nous sommes ravis de vous annoncer que SANTEXPO se tiendra cette année sous un format 100% digital en accès libre et gratuit du 9 au 11 mars 2021.