3 jours dédiés aux acteurs de la santé

  • Suivez-nous sur Linkedin
  • Suivez-nous sur Youtube

79oct. 2020

Paris Expo - Porte de Versailles - Hall 1

Découvrir le contenu

Zoom sur Christophe Boutin

Covid-19
Masanté2022
télémédecine

Christophe Boutin, interviewé le 15 avril dernier, est revenu sur les 3 priorités de Maincare Solutions.

Dans quel état d’esprit êtes-vous ?

C’est effectivement une époque très particulière, on est à la fois attentifs, mobilisés et soucieux également de ce que vont être les prochaines semaines et les prochains mois, tout ça dans l’intérêt de nos clients

Quelles actions ont été mises en place chez Maincare dans ce contexte de Covid-19 ?

Dans cette période critique nous sommes allés assez vite à l’essentiel, le premier moment a été de placer tout le monde en télétravail ce qui a été fait globalement en 24 H pour se focaliser sur les priorités de nos clients

Très rapidement 3 priorités se sont dessinées:

  • 1re priorité donner les moyens à la plus de centaines d’établissements utilisant notre dossier patient, notre logiciel d’application d’urgence UrQual, la possibilité de repérer de trier de faire des rapports sur les flux de patients atteints ou suspects en intra-hospitalier.
  • 2e priorité, certainement la plus imposante en termes de travail, c’est de permettre à tous nos clients nouveaux et existants de pouvoir téléconsulter et télésuivre les flux de patients. Pour aller rapidement, on a choisi de mettre en place une plateforme en mode SaaS donc hébergée qui a été rendue, en termes d’utilisation, gratuite tout le long de la crise et qui permet en quelques heures à toute organisation, établissement ou ARS, à plusieurs centaines de professionnels de téléconsulter et de télésuivre les patients à domicile. Cette plateforme MediConsult a été annoncée il y a 3 semaines maintenant et a été adoptée par quasiment la moitié des régions françaises.
  • Dernière priorité : cela a été de permettre dans le cadre de l’ARS Ile de France un pilotage cartographique des lits et ressources critiques, spécialement les lits de réanimation mais aussi les transferts, les autres types de lits d’une manière générale et tout cela en temps réel pour la cellule de crise francilienne et puis pour tous les professionnels des établissements d’Ile de France.

Voilà les 3 priorités qu’on a eu et sur lesquelles on travaille encore à ce jour.

Quelles seront vos actions prioritaires à l’issue de la crise ?

Il y aura une partie de rattrapage en fait sur beaucoup de projets intra-hospitaliers, régionaux qui ont été stoppés puisque beaucoup de projets courants ont été ralentis voire stoppés.

Il y aura une politique de rattrapage et on aura également je pense un chapitre assez important sur comment inscrire cette plateforme  et notamment ce qui a été fait au sein de MediConsult donc la possibilité de suivre ce type d’épidémie  – soit malheureusement de nouvelles vagues du Covid soit d’autres types d’épidémies  – et donc pour inscrire les outils comme MediConsult dans une approche urbanisée, pérenne totalement inscrite dans le cadre de MaSanté 2022 pour des plateformes territoriales ou des plateformes régionales donc là encore que ce soit pour la téléconsultation, pour le télésuivi et d’une manière générale pour la gestion de ces populations.

Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn Partagez sur facebook