3 jours dédiés aux acteurs de la santé

Retrouvez également

  • Suivez-nous sur Linkedin
  • Suivez-nous sur Youtube
  • Suivez-nous sur Spotify
  • Suivez-nous sur Deezer

1517déc. 2020

SANTEXPO LIVE, une édition 100% digitale

Découvrir le contenu

Zoom sur Hubert Garrigue-Guyonnaud

banque
Covid-19
télétravail

Hubert Garrigue-Guyonnaud, Président du Conseil d’Administration de la Banque Française Mutualiste, banque des agents publics.

Comment la BFM a traversé la crise Covid-19 ?

Deux évolutions importantes : on a vécu le développement très fort du télétravail et sur ce plan-là, je salue les équipes de la BFM qui ont mis en place des outils très rapidement. Les collaborateurs se sont habitués très vite au télétravail, ce qui a permis de maintenir l’activité de la banque. Je les en remercie.

Le deuxième élément, c’est clairement le fait que nous sommes passés dans le traitement systématique de nos activités totalement de façon informatique, digitale. C’est aussi à noter. On s’y est habitué très vite. Il y avait sûrement un terrain favorable. Malgré tout, je veux le dire et remercier les équipes.

Cependant notre activité a connu une baisse sensible pendant la période de confinement. On le sait, les Français n’ont pas consommé, les agents publics non plus et nos crédits, notre activité principale qu’est le crédit à la consommation, s’est évidemment effondrée. C’est peut-être un mot très fort, mais en tout cas, notre activité a connu une baisse extrêmement sensible. Cependant, c’est vrai que depuis la fin du confinement, nous constatons une reprise forte du crédit à la consommation.

Peut-on parler d’un avant et d’un après Covid ?

C’est une question qui est importante. Dans l’immédiat, on constate plutôt une accélération de ce qui existait avant. On voyait bien que l’activité bancaire allait devoir se développer vers le digital. La crise est un accélérateur de cette évolution. Et je crois qu’on ne reviendra pas en arrière. Il y aura peut-être une baisse temporaire mais il y a des acquis qui resteront. On le savait avant la crise, la crise est une confirmation claire de la place que prend le digital. De la même façon, on sentait bien que le télétravail était une voie d’avenir à travailler, à développer, à organiser. Les collaborateurs habitent parfois loin de la banque, il y a des questions de transport. Il y a aussi des tas de motifs qui poussent à ça. On y est allé puisque déjà il y avait eu un accord d’entreprise sur un jour par semaine de travail. Bien sûr, on va encore continuer le mouvement. Donc de ce point de vue-là, je dirais plutôt une accélération de tendance qu’on voyait avant. Il y aura peut-être quand même un après Covid mais cet après Covid, j’aimerais mieux vous en parler dans trois ou quatre mois.

On va participer à un groupe de travail multidisciplinaire avec d’autres acteurs du monde bancaire pour essayer de réfléchir à ce qu’on va pouvoir faire en sortie de cette crise et quels enseignements on va en tirer. Je crois que ce sera intéressant de voir dans trois quatre mois comment on analyse les choses. Je pense que ce sera plus précis qu’actuellement.

Je voudrais quand même dire une chose. Cette crise, et je pense que c’est vrai pour le monde bancaire, je pense que c’est vrai dans d’autres secteurs d’activité, a mis en exergue ce terme, qui est à la mode bien sûr, porté par un homme très connu, qui est le terme de résilience. C’est une crise qui a secoué quand même et d’une certaine façon, on a pu voir avec cette crise les institutions, les entreprises, les instances qu’il y avait une capacité de réaction, une capacité d’adaptation. Si j’en parle si volontiers de la résilience, c’est que je trouve que la BFM est du bon côté c’est à dire qu’elle est résiliente.

Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn Partagez sur facebook

Inédit en 2020 : SANTEXPO LIVE, une édition 100% digitale

Dans ce contexte inédit où la rencontre physique n’est temporairement plus possible, nous sommes ravis de vous annoncer que SANTEXPO 2020 se tiendra cette année sous un format 100% digital en accès libre et gratuit du 15 au 17 décembre 2020.