3 jours dédiés aux acteurs de la santé

Retrouvez également

  • Suivez-nous sur Linkedin
  • Suivez-nous sur Youtube
  • Suivez-nous sur Spotify
  • Suivez-nous sur Deezer

911mars 2021

SANTEXPO LIVE, une édition 100% digitale

Découvrir le contenu

Zoom sur Valérie Bokobza

Valérie Bokabza, Directrice Marketing et Relation Client pour le groupe Novair. Novair est fabricant de systèmes de gaz industriels et médicaux depuis 1977 en France.

 

Dans ce contexte Covid-19, quelles actions avez-vous prises ?

Novair est fabricant de générateurs d’oxygène médical et donc à ce titre nous avons vu la demande pour nos systèmes s’accroître fortement pendant la crise sanitaire. Pour y faire face, il a fallu à la fois recruter de la main d’oeuvre et libérer de l’espace supplémentaire sur notre site de production. C’est passé par la location d’un abri qui a été positionné à l’extérieur de notre site de production pour y entreposer des composants et avoir davantage de place sur l’atelier pour fabriquer nos générateurs. Nous avons également conçu des systèmes plug and play donc des générateurs d’oxygène sur châssis déjà pré-câblés afin d’être rapidement opérationnels sur site. Le générateur est livré sur ce châssis, peut être en quelques heures mis en service et connecté au réseau de gaz médical de l’hôpital et donc délivrer de l’oxygène très rapidement. C’est un développement particulier que nous avons affiné et amélioré à l’occasion de cette crise pour pouvoir répondre à des demandes urgentes des quatre points de vue.

À l’issue de cette crise, quelles seront vos priorités ?

À la sortie de la crise, ce que nous souhaitons faire et que nous avons déjà commencé à initier, c’est essayer d’interpeller les pouvoirs publics français pour qu’ils nous aident à faire connaître et à imposer davantage notre solution pour les établissements de santé de France.

Novair est une société qui existe depuis plus de 40 ans et qui aujourd’hui exporte à peu près trois quarts de sa production sur tous les continents et le générateur d’oxygène médical, nous avons aujourd’hui des milliers de références dans le monde. En France, nous n’en avons installé qu’une petite vingtaine, ce qui est très très peu compte tenu des nombreux avantages que le système possède, à savoir l’autonomie qu’il apporte à l’hôpital.

En temps de crise, l’hôpital qui est autonome est bien plus serein par rapport à sa capacité à répondre à la demande d’oxygène, surtout quand le nombre de patients augmente. L’autre avantage majeur, outre l’autonomie, c’est le facteur éco-responsable. Quand on installe un générateur d’oxygène, on a plus besoin de se faire livrer le gaz par semi-remorque. On est son propre fournisseur et on produit l’oxygène sur site à partir de l’air ambiant. On élimine complètement les émissions de gaz à effet de serre qui sont consécutives à des livraisons de camions.

Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn Partagez sur facebook